Ano Hana

Type : SHONEN
Genre : Suspense, Fantastique
Scénario : Mari OKADA
Dessin : Mitsu IZUMI

« Ce jour-là, le temps s’est arrêté.
Et c’est maintenant qu’il reprend sa course. »

ALOHA !

 

Je reviens vers vous pour une chronique pour la rubrique MANGAS et pour tout vous dire je vais vous parler d’un manga qui m’a énormément touché pour son histoire et aussi pour les émotions ressenties en lisant ce manga de 3 tomes seulement.
Il s’agit de Ano Hana de Mitsu IZUMI publié chez Panini Manga.

 ————————
Petit résumé :
Quand il était petit, Jintan avait créé le groupe des Super Combattants de la Paix avec ses amis. Mais toute cette belle histoire s’est terminée tragiquement quand Menma, une recrue du groupe, a trouvé la mort. Depuis, Jintan ne va plus à l’école, ne voit plus personne, et ne sort même plus de chez lui. Jusqu’au jour où le fantôme de Menma apparaît devant lui…
NOTATION_CERCLE_BANDHISBOOK22

Pour être honnête quand je lis un manga, je recherche plutôt de la douceur, de la fraîcheur et de l’humour, tel que les Shôjo. Contrairement aux livres où je me plonge réellement dans l’histoire au point d’en être secoué. Mais étonnamment, Ano Hana m’a fait passer par tant d’émotions, j’ai pleuré, j’ai ri, j’ai crié, j’ai souri.

Nous suivons Jintan, un jeune lycéen déprimé, qui ne sort plus de chez lui, et qui rate ses études en n’y allant pas. Son quotidien est basculé par l’apparition de Menma, une jeune fille censée être morte depuis très longtemps. En effet, quand Jintan était petit, il fonda le groupe des Super Combattants de la Paix avec ses amies de son école primaire, Poppo, Anaru, Tsurko, Yukiatsu et Menma. Mais suite à la mort accidentelle de Menma, ils se perdent de vue et ne s’adressent plus la parole.

Jintan troublé par l’esprit de Menma, demande au jeune garçon de réaliser le dernier souhait qu’elle voulait faire juste avant sa mort, petit hic, Menma ne se rappelle pas de son souhait. Alors Jintan décide de « reformer » les Super Combattants de la Paix, malgré l’incompréhension de certains et décident malgré tout de réaliser le souhait de Menma.

Un à un j’ai eu un réel coup de cœur pour chaque personnage, chacun se sentant « responsable » de la disparition de Menma, je me suis attaché à tous en très peu de temps, entre les flashbacks durant leurs enfances et le présent, certaines scènes montrant leurs sentiments de mal être et de deuil, m’ont tout bonnement mis des frissons au point d’en avoir le coeur serré.

Je note quelques points négatifs, le manque de passage de Menma dans le livre, et seulement 3 tomes pour ce manga. 3 tomes, c’est peu pour une merveille de ce style, au moins 2 tomes supplémentaires pour rajouter plus d’éléments sur Menma, sa famille et Jintan et Ano Hana aurait eu 5/5.

Les dessins sont tout bonnement magnifiques, à tel point que je ressentais toutes les émotions.
Mistu IZUMI a su créer un chef-d’oeuvre mêlant humour, tristesse avec pour thème principal, le deuil sans jamais tomber dans l’excès.

B

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s