The sun is also a star

« Parce que j’ai beau prétendre le contraire, il s’est bien
passé un truc entre nous. Un gros truc. »

 

Coucou,

Je ne sais pas vous mais quand je lis un livre du même auteur, j’ai toujours peur d’être déçu qu’il ne soit pas aussi bon que son premier. Je met surement la barre trop haute en fonction de mes attentes, mais pour le second roman de Nicola YOON, The sun is also a star publié chez Gallimard, ce livre à dépassé mes attentes.

 ————————

Petit résumé :

Daniel, 18 ans, est fils de coréens immigrés à New York. Il passe un entretien pour entrer dans la prestigieuse Université de Yale. Natasha vient de la Jamaïque. Sa famille, immigrée illégalement aux États-Unis, est sous le coup d’une procédure d’expulsion et devra quitter le pays le soir même. L’adolescente tente par tous les moyens de trouver une solution. Sous l’effet d’un enchaînement d’événements dus au hasard (ou au destin ?), Daniel et Natasha se rencontrent et vont vivre, le temps d’une journée, une belle histoire d’amour. Une histoire à laquelle viennent se mêler le jeu des coïncidences, la menace de l’exil et le poids des différences culturelles. 

ETOILE_5_SUR_5

Ayant eu un énorme coup de  pour Everything Everything, j’ai eu peur d’avoir des attentes beaucoup trop haut pour The sun is also a star, mais ce roman m’a tout bonnement fait craqué, pour tout vous dire j’ai même encore plus aimé que le premier roman de N. YOON (désolé me taper pas). Voila pourquoi je lui met un 5/5.

Nous suivons Natasha, une jeune fille de 17 ans arrivée de la Jamaïque il y a 10 ans. Sa vie change brutalement quand elle apprends qu’elle doit quitter les Etats-Unis le soir même suite à une erreur commise par son père un soir.

Nous suivons également Daniel, 18 ans et fils de Coréens immigrés vivant à New York, sur le point de passer un entretien pour l’une des plus prestigieuse université du pays, il ce demande si c’est un choix fait par lui même, ou plutôt un choix que ses parents ont décidé de créer pour leur fils.

Elle croit à la science et aux faits explicables. Lui croit à la poésie et à l’amour. Deux êtres aux personnalités différentes qui se rencontreront et n’aurons que 12 heures pour se connaitre et s’aimer.

J’ai énormément adoré les personnages de cette histoire, Natasha refermant ses sentiments par ses explications scientifiques et Daniel jouant le romantisme à 100%. Leurs différences deviennent leurs forces, chacun ayant leurs propres vies à mener, leurs soucis personnelles, ils finiront par tout mettre de côté pour pouvoir profiter de ces quelques heures avant le départ de Natasha pour la Jamaïque.
Quant aux personnages secondaires, ils deviennent d’une importance capitale dans l’histoire. Entre deux chapitres, nous retrouvons les personnes que les deux héros rencontrerons durant leur journée, tel que Irène l’agent de sécurité dans le Service de l’Immigration, une femme en détresse voulant être sauvé dont son boulot lui procure ses uniques contacts humains. Nous avons également la serveuse du Norebang, furieuse contre ce pays et contre elle même, il y a également le conducteur de métro évangile et encore d’autres. Tous ces personnages font partie intégrante de l’histoire, la plupart émouvante en point d’en avoir le cœur en miette.

J’ai apprécié également les parties philosophique et scientifique de certains chapitres, nous donnant plus d’informations sur certaines choses, tel que l’amour, les cheveux afro, les Rastafaris, la demi-vie ou le destin.
Certains passage sur la vie des parents de Daniel arrivant en Amérique m’ont permis de comprendre l’autorité et leurs rêves de voir leurs enfants réussir et de faire carrière, quant a ceux de Natasha je reste encore hésitant, son père aurait il préféré vivre seul au Etats-Unis ? Regrette t’il ce choix d’avoir ramené sa famille avec lui ? Est-il aussi égoïste que je le pense ? Je me questionne encore.

Une lecture des plus agréable, plus mature que son premier roman, Nicola YOON nous à concocté une petite merveille à lire absolument !

B

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :