La Fille de Papier

« Quand la vie ne tient plus qu’à un Livre !  

Tu vis dans le monde réel et moi je suis une créature imaginaire »

 

Hello,

Aujourd’hui j’aimerais vous parlé d’un Auteur que j’apprécie beaucoup, il s’agit de « La fille de Papier » de Guillaume MUSSO édition Pocket. J’adore ça façon d’écrire et la facilité avec laquelle il plonge ses lecteurs dans son univers livresque. 

————————

Petit résumé:

« Trempée jusqu’aux os et totalement nue, elle est apparue sur ma terrasse au beau milieu d’une nuit d’orage.
– D’où sortez-vous ?
– Je suis tombée.
– Tombée d’où ?
– Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi ! »

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d’inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.
Impossible ? Et pourtant !

Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s’entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel…

                                      NOTATION_CERCLE_JAUNE_BANDHISBOOK22

J’aime beaucoup cette Auteur et ayant lit plusieurs livres de lui, je ne suis pas vraiment déçu de « La fille de Papier » mais ce n’ai pas celui que je préfère non plus.. Il mélange l’amitié, l’amour, les regrets , l’espoir et la mort sont des thèmes qu’on retrouve dans ce livre.   Je mets donc la note de 3/5.

Tom Boyd est un écrivain en mal d’Amour et n’a plus d’inspiration. Complètement dévasté par sa récente rupture, dans laquelle il s’était laissé complément abandonné dans cette relation, il passe ses journées à boire et à prendre des médocs dans son immense maison faisant front à l’océan. Un soir où il est totalement ivre, une femme du nom de Billie arrive totalement nue sur sa terrasse … Il s’agit de son héroïne, celle de son roman, ce fameux roman qu’il a tant de difficulté à terminer : La trilogie des Anges…

 c’est un personnage auquel on s’identifie facilement, car on a tous connu, un moment dans sa vie de nombreuses faiblesses et envie de se laisser aller surtout quand il s’agit d’une douloureuse rupture amoureuse, après ça difficile de remonter la pente et pourtant  Il est vraiment sarcastique et un humour bien propre à lui, même si par moments il peut être vraiment lourd et agaçant. Après tout  qui ne le serait pas après tous les coups dure qui s’est mangé en pleine face D’autant plus que son meilleur ami Milo l’a mis (involontairement) sur la paille… 

Milo est un autre personnage phare du roman. Devenu agent de Tom, il est accro au cul et multiple les conquêtes car il peur d’avouer ses sentiments à Carole. On peut dire au final c’est qu’un pauvre type qui est un peu perdu dans sa vie ayant peur que ses vieux démons reviennent à la surface. Et oui il faisait partie d’un gang et a fait de la prison étant plus jeune. 

J’ai beaucoup apprécié Billie, un personnage vraiment touchant, franc, qui ne passe pas par quatre chemins pour s’exprimer et entrer dans l’action, s’en foutant un peu de tout. On s’y attache très rapidement, elle apporte beaucoup de fraîcheur au romand et m’a souvent fait sourire.

Un autre personnage principal du livre est Carole, la meilleure amie de Milo et Tom. Au début je n’ai pas vraiment accroché avec le personnage, la petite flic snob, toujours à critiquer les autres et à donner des conseils, voilà la première impression que j’ai eue Mais au fur et à mesure des chapitres on s’y attache vraiment, et on apprend que c’est en partie grâce à elle que Tom a commencé à écrire pour lui donner une échappatoire à sa petite vie morose, car elle s’est fait violée étant plus jeune par son père. C’est pour ce fait qu’elle est très méfiante et méchante envers les hommes, elle a du mal à leur faire confiance.

 Le style de l’auteur est assez fluide et les pages se laissent tourner toutes seules. Le prologue est rédigé sous forme d’articles de journaux et de mails et j’ai trouvé que c’était plutôt original, mais très long à démarrer ralentissant le rythme de lecture qu’on peut avoir, surtout si l’on a d’autres lires en parallèle qui nous attends. Néanmoins il se lit très vite car on toujours envie de savoir ce qui va se passer au prochain chapitre! C’est du grand Musso, un suspense qui nous tient en haleine jusqu’aux derniers mots.  Guillaume Musso à travers ce livre nous montre d’avantage son  amour pour l’écriture. 

Attention tout de même, notons que dans tous ces romans (pour ceux qui ont déjà lu des Guillaume MUSSO) chercher à de nombreuses reprises manipuler nos émotions et nos convictions ce qui peut vite déstabiliser le lecteur et de ce faite de se perdre dans ses pensées et en perdre vite le fils de l’histoire. De plus je ne suis pas vraiment fan-fan des histoires d’amour… 

Que faut-il retenir de La Fille de papier, le célèbre roman entre fantastique et réalité ?

Et bien je vous laisse le soin de le découvrir en lisant ce fabulant roman… Dites moi ce que vous en avez pensé.

B

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s