Everything Everything

 « Pour la première fois depuis longtemps, j’ai envie de plus que ce que j’ai. »

Vous connaissez la citation qui est : « ne pas juger un livre par sa couverture » ? Moi c’est ce que j’ai fait ! J’ai au début pris Everything Everything  pour sa belle couverture, on ne va pas se le mentir, c’est juste magnifique !
Mais en m’intéressant un peu plus sur l’histoire, j’ai de suite compris que son contenu allait me plaire ; Relation amoureuse, famille, et surtout une maladie étrangement intéressante. 
Un roman lumineux, tendre et émouvant, et avec une touche d’humour : Everything Everything a été écrite par Nicola YOON et publié chez BAYARD édition, et il est MON GROS COUP DE ♥ de 2017.
 ————————   
Petit résumé:
Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de «maladie de l’enfant-bulle». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Avis 

ETOILE_5_SUR_5

Je mets la note de 5/5, car pour moi Everything Everything a répondu à toutes mes attentes.
J’ai apprécié le courage de Maddy de franchir le seuil de sa maison, de quitter cette bulle dans laquelle elle vit depuis sa tendre enfance et de découvrir par soi-même l’entendu du monde, et surtout d’être auprès d’Olly, un garçon plein de charme dont sa relation avec sa famille n’est pas tout rose mais malgré tout reste un être remplis d’optimisme.
Suivre les quotidiens de Maddy, son passé, sa famille et son présent a été très intéressant et sa maladie est très bien traité.
On remarque que la maladie de Maddy est un énorme poids pour elle à partir de sa rencontre avec Olly, et qu’elle décide malgré tout de prendre des risques dans la vie, quitte à en payer le prix. 
Maddy rêve d’une vie simple, voulant découvrir les vastes terres de ce monde et les océans et Olly fera tout pour l’aider, on oublie parfois la maladie dans plusieurs passages/moments ce qui est pour ma part une bonne chose, la maladie de Maddy n’est pas forcément évoqué tout le temps, on oublie parfois qu’elle est malade.
Les dialogues sont délicats, les relations entre Maddy et son entourage sont bien traités, les personnages secondaires sont bien représentés et nécessite vraiment une place importante dans l’histoire et c’est ce qui forme une très belle narration et de beaux dialogues
Seul point négatif : la fin, qui pour moi ne m’a pas convaincu, je m’attendais à une fin beaucoup plus intense, je trouve limite qu’elle a été bâclé, j’ai même dû lire les remerciements pour savoir si ce n’était pas un dernier chapitre car cela ne pouvait pas se finir comme ça !
Un livre frais, sensible et lumineux, Everything Everything à tout pour plaire que ce soit pour sa belle histoire entre deux jeunes adolescents ou pour son design coloré qui sent bon l’été.
Adaptation également en film, qui sort en France le 21 Juin, je suis tellement impatients de le voir et vous ?EVERYTHING-EVERYTHING-702x1024
Si vous l’avez lu, dites-moi vos avis.
B

 

 

Un commentaire sur « Everything Everything »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s